Choisir le bon rouleau de peinture de qualité professionnelle

Peindre des surfaces semble simple et rapide : détrompez-vous ! Avant toute chose, sachez qu’il existe plusieurs outils pour appliquer de la peinture, selon le type de surface que vous peignez, mais aussi selon le rendu que vous désirez et la peinture que vous utilisez. Le pinceau sera adapté aux petites surfaces, le pistolet à peinture est idéal pour les grandes surfaces uniformes (attention aux tâches cependant), et le rouleau, pour les grandes surfaces également. Si vous comptez repeindre murs et plafonds, le rouleau de peinture est l’outil adapté. Il en existe plusieurs modèles, il faut donc choisir celui qui sera adapté à vos travaux ! Si vous êtes débutant en peinture et en bricolage, ce petit guide vous aidera à choisir le bon rouleau de peinture.

Définition du rouleau de peinture

Le rouleau, aussi appelé manchon de peinture se compose, comme son nom l’indique, d’un manchon (c’est-à-dire d’un rouleau), et d’un manche. Pour appliquer la peinture sur de grandes zones, il existe différents types de manchons. Vous pouvez en trouver de différentes matières, qui s’utilisent en fonction du type de produit que vous appliquez : les fibres synthétiques s’utilisent généralement avec de la peinture acrylique, les fibres naturelles sont adaptées à tous les types de peintures (mais ces rouleaux sont plus chers), et les fibres mélangées sont utilisées notamment avec les peintures avec solvants et les peintures à l’huile.

Un manchon pour chaque tâche

Les fibres ne sont pas la seule caractéristique à prendre en compte dans votre choix de rouleau à peinture ! Effectivement, les manchons sont faits dans d’autres matières et existent en différentes formes. Voici ici un petit descriptif de chaque type de manchon :

_ Le manchon laqueur. Il  s’utilise sur les surfaces que vous souhaitez vernir ou laquer, notamment des meubles auxquels on veut redonner de la brillance. Le rouleau de peinture façade est idéal sur le crépi car les poils longs permettent d’accéder facilement aux rugosités du mur. Vous pouvez donc l’utiliser sur de l’enduit ou des murs en briques, mais également sur de la toile de verre.

_ Le rouleau en mousse floquée. Ce dernier est assez standard. C’est le plus accessible, et il s’utilise avec à peu près toutes les peintures. Que ce soit à des fins décoratives ou pour repeindre des surfaces entières, il est très polyvalent. Néanmoins, il s’abime relativement vite. Le rouleau lasure s’utilise pour protéger le bois à l’aide de lasure ou de produits pour le traitement du bois. Cela permet de ralentir le vieillissement du bois et de conserver sa couleur d’origine ainsi que sa brillance.

_ Le manchon en nid d’abeille. Celui-ci permet de créer des rugosités et des irrégularités sur vos surfaces, tout comme le manchon à picot qui lui, s’utilise surtout pour l’application du crépi.

_ Les rouleaux poils courts. Ils s’utilisent sur des surfaces planes, pour un rendu uniforme et lisse.

Les accessoires indispensables à l’utilisation d’un rouleau de peinture

Disposer du bon manchon n’est guère suffisant. En effet, il faut aussi penser à protéger vos surfaces pour un rendu propre et sans tâches. Il est aussi important d’économiser votre peinture et de parfaire le travail avec des finitions dignes de ce nom. Pour cela, le pinceau sera l’outil parfait sur les plinthes, ou les recoins qui sont difficiles d’accès avec le rouleau. La grille d’essorage  vous permettra de garder la quantité de peinture dont vous avez besoin sur votre rouleau et de ne pas goutter. Si besoin, vous pouvez peindre à l’aide d’une rallonge télescopique.

Pensez à bien nettoyer le matériel afin de lui assurer la meilleure durée de vie possible. Pour le rouleau, il existe de bons solvants qui permettent de faire dégorger le manchon et d’enlever la peinture.


Catégories