Bien choisir son balai de qualité professionnelle

Le balai est un ustensile de nettoyage essentiel dans l’entretien régulier des locaux. Il se compose d’un manche et d’une brosse, ou d’un support et d’une frange, selon celui que vous choisissez. Il existe donc plusieurs modèles, chacun possédant des propriétés et une utilisation différente. Dans ce guide, nous allons vous présenter les différents types de balais pour que vous puissiez trouver celui dont vous avez besoin.

Balais bois ou balais plastique ?

D'esthétiques différentes, les balais monture bois ont aussi l’avantage d’être plus résistants que des balais monture plastique mais sont toutefois plus difficiles à nettoyer que ces derniers. Il en existe plusieurs formes, généralement disponibles dans les 2 montures :

_ Le balai coco. C’est le balai le plus commun, dont les poils sont fabriqués en fibres de coco. Il s’utilise au quotidien pour un nettoyage rapide en intérieur comme en extérieur, et également en milieu industriel. Il résiste relativement bien à l’humidité et existe en différentes tailles selon la surface à balayer.

_ Le balai soie. Il s’utilise en intérieur sur les parquets et le carrelage sans laisser de traces ou de rayures grâce à ses poils souples. La poussière s’accroche facilement aux poils de soie. Il est souvent doté d’une demi-tête qui permet de ne pas abimer le mobilier ou les murs en cas de coups.

_ Le balai cantonnier. C’est un ustensile de nettoyage idéal pour un usage en extérieur. En effet, grâce à ses poils durs, il débarrassera les surfaces rugueuses de la poussière, comme les sols en ciment ou même les caniveaux. Il est très résistant et peut être utilisé sur les chantiers.

_ Le balai brosse ou lave-pont chiendent. Grâce à ses poils courts et rigides, il balaye facilement les rugosités du sol et débarrasse les surfaces des salissures. Il est souvent utilisé avec une serpillère car il ne retient pas l’humidité.

_ La Tête de Loup. Le balai tête de loup permet un nettoyage dans les recoins difficiles d’accès. Vous pourrez vous débarrasser de la poussière et des traces de saleté facilement grâce à cette brosse faite en crin synthétique ou végétal.

Pour le balayage humide

Pour un nettoyage en profondeur de vos sols, il vous faudra parfois humidifier les surfaces et ainsi avoir des balais adaptés. Ils vous permettront d’appliquer vos produits d’entretien pour désinfecter vos sols, ou de débarrasser les surfaces du surplus d’eau. Les plus communs et économiques sont les balais trapèze. Les balais à franges en coton et balais espagnols eux sont constitués poils longs, souples et absorbants et s’utilisent avec de l’eau chaude et des produits d’entretien pour les sols intérieurs. Le balai à franges microfibres lui s’utilise de préférence sur le carrelage et le parquet car il s’accroche facilement aux surfaces lisses comme le lino. Pour débarrasser vos sols d’un excès d’eau important et pour nettoyer rapidement, que ce soit en intérieur mais surtout en extérieur, la raclette sol (ou racloir) sera un outil indispensable pour vous.

Focus sur les balais microfibres

Le balai microfibre a l’avantage de débarrasser plus efficacement de la poussière que des balais ordinaires. Le balai frange poussière existe en différentes dimensions pour balayer des surfaces plus ou moins grandes. La MOP microfibre est plus adaptée aux surfaces lisses et peut parfaitement s’utiliser en milieux médicaux. Pour débarrasser de la poussière, il existe également les plumeaux, pratiques pour nettoyer les petites surfaces telles que les meubles ou les étagères.


Catégories