Tout savoir sur les Truelles pour Professionnels

La truelle est un outil essentiel dans le domaine de la maçonnerie. D'une forme d'une petite pelle, elle se compose d’une lame, d’un manche et d’une poignée. Elle sert notamment à appliquer et lisser le mortier, le ciment, le plâtre ou encore le sable tout en protégeant la peau du maçon ou du bricoleur. Cependant il existe de nombreux types de truelles, et il est important de choisir le bon modèle selon la nature des travaux pour un résultat de qualité professionnelle. Ainsi, leur taille, leur forme ainsi que leur matière sont variables. Dans ce petit guide pour débutants en maçonnerie, nous allons vous présenter les différents types de truelles et vous guider sur les outils complémentaires nécessaires pour vos travaux.

Les différents types de truelles

Comme expliqué précédemment, la truelle fait partie de l’équipement essentiel pour un maçon. Mais contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas simple de choisir sa truelle. Vous trouverez ces différentes truelles à petit prix sur DubAppro.

_ La Truelle Carrée. Lame à bout carré utile pour appliquer le mortier, le plâtre, monter des briques creuses ou encore faire de la colle à carrelage.

_ La Truelle Ronde. Utilisée pour lisser, monter les briques pleines et les carreaux de plâtre grâce à sa lame à bout arrondi.

_ La Truelle Triangle. Pratique pour les recoins difficiles, pour les finitions, et les raccords d’angles grâce à sa lame fine et pointue.

_ La Truelle d’Angle. Comme son nom l’indique, elle sert à enduire les angles intérieurs

_ La Langue de Chat. C’est une petite truelle parfaite pour les finitions, monter les joints de parpaing et de briques.

_ La Truelle à Joint. Sa lame fine sert à réaliser vos finitions comme les joints par exemple.

_ La Truelle à Brique. Contrairement à la truelle ronde, tous ses angles sont arrondis. Elle est utilisée pour monter les briques et les sectionner.

_ La Truelle Catalane. Elle ressemble à la truelle ronde, mais dispose d’une poignée à angle droit par rapport à la lame, ce qui lui permet une bonne maniabilité.

Les critères pour choisir la bonne truelle

Au delà de la forme, d'autres paramètres sont à prendre en compte lors du choix de votre truelle :

_ Taille de lame. Plus une lame est petite plus elle sera facile à manier et sera donc parfaite pour les finitions ou pour atteindre des sections étroites. Une truelle large sert plutôt à l’application du gros œuvre.

_ Épaisseur de lame. Plus elle sera épaisse, plus elle sera résistante aux chocs. Plus elle sera fine, plus elle sera pratique pour le lissage, de mortier notamment.

_ Le Manche. Un manche en bois offre une meilleure prise en main et un meilleur confort qu’un manche en plastique PVC. Toutefois, le manche en plastique est plus facile à nettoyer. Il existe aussi des modèles avec revêtements antidérapant pour une prise optimale.

_ La Tige. Les truelles à tige longue sont utilisées pour l’application. Celles à tige courte offriront des finitions plus précises.

Les autres outils pour vos travaux de maçonnerie

Les truelles sont des outils indispensables de la panoplie du maçon. Néanmoins, une truelle n’est pas suffisante pour l’application de ciment ou de mortier.

Il vous faudra notamment une taloche, très utile pour transporter et déposer votre mortier ou plâtre. Elle sera en mousse pour le ravalement et le lissage d’enduit, en plastique pour le lissage de chape et pour appliquer plâtres et enduits, ou encore à clous pour gratter le crépis.

Le platoir est également un accessoire indispensable, il vous servira à lisser les enduits ou pour le ragréage de sol. Et si vous souhaitez couper des briques, le ciseau à brique sera l’outil idéal.


Catégories